•  

    Il y a des moments où on désire fuir la société seulement pour s'isoler, réfléchir ou tout simplement aspirer à être en harmonie avec la nature. C'est un jour ce qui nous est arrivé ! Nous avons décidé de partir en pleine nature sur notre belle Île Madame, la plus sauvage où les amoureux de nature ne seront pas dépaysés !
    Nous partons sous un soleil radieux de début septembre ! Quel plaisir, peu de monde, la route est presque à nous tout seul !
    C'est un mort d'eau ce qui veut dire que nous pouvons passer du continent sur l'île Madame quand on le désire, l'eau ne revouvrera pas la passe pendant 48 heures, donc pas besoin de s'occuper des heures de marée !

    La route nommé "La passe aux boeufs" est très caillouteuse, attention au pare-brise, mais comme vous pouvez le voir, personne à l'horizon !

    Dés notre arrivée, nous partons nous promener au bord de l'océan et là j'aperçois toute une ribambelle de petits carrelets !!! Ils sont tous différents, parfois très décorés parfois très sobres !


    Ils sont vraiment magnifique n'est pas ?

    Puis mon mari veut descendre sur les rochers pour voir s'il ne trouve rien à grignoter ! Ah ces hommes et leurs envies !

    Il gratouille, cherche et je vous rassure ne trouvera rien ! ça c'est pas de chance surtout pour la suite des événements ! vous verrez plus tard !

    Le soleil commence à descendre et l'air marin m'a ouvert l'appêtit, je demande donc à Claude s'il veut bien remonter pour prendre l'appéritif !


    Nous arrivons au camping-car et là catastrophe ! je m'aperçois que j'ai oublié dans le four mon carré de porc avec mes petites pommes de terre  que j'avais fait cuire avec amour et le pain. Mon mari me dit bien gentiment que nous ne sommes pas au bout du monde mais hélas nous sommes sur une île où il n'y a que deux habitations, le camping où nous sommes mais pas beaucoup de monde et aucun commerce !
    Heureusement je laisse toujours des conserves et autres bagatelles ! Je trouve un bocal de canard aux cèpes, des pâtes et de la sauce  bolognaise et autres gourmandises !
    Je vous rassure nous ne mourons pas de faim et c'est tant mieux ! Par contre je n'ai pas oublié l'apéritif et les petites cochonneries qui vont avec ! ouf !!!

    La suite au prochain épisode !

    38 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires