• Albi, rose brique et bleu pastel

      ALBI, ROSE BRIQUE ET BLEU PASTEL

     

    Albi, rose brique et bleu pastel

     

    Après avoir visité la cathédrale et déjeuner nous partons visiter la ville, il fait tellement beau ! Nous passons à nouveau devant la magnifique cathédrale et arrivons devant le musée de Toulouse-Lautrec. Pour des raisons personnelles, j'ai banni de ma vie la peinture d'art donc nous ne rentrerons pas dans ce musée mais cela ne nous empêche pas d'admirer la bâtisse dans laquelle est abrité ce musée. C'est le Palais de la Berbie.

    Le Palais de la Berbie est un ancien palais épiscopal dont la construction s'étale de 1228 à 1306.Sa forme initiale est un imposant donjon de briques rouges flanquées de quatre tours. Puis s'ajoute un autre donjon ainsi qu'une très importante aile rectangulaire et de puissantes murailles.

    Albi, rose brique et bleu pastel   Albi, rose brique et bleu pastel

    Albi, rose brique et bleu pastel   Albi, rose brique et bleu pastel

    Nous continuons notre promenade jusqu'aux jardins de la Berbie avec un promontoire sur le Tarn, cette rivière qui sépare Albi en deux rives. De ce promontoire, on peut admirer, le pont vieux, le pont neuf et le quartier de la Madelaine aussi appelé le Faubourg du Bout-du-Pont. La vue est presque vertigineuse ! 

    Albi, rose brique et bleu pastel

    Les jardins de la Berbie sont des arabesques de buis taillés. En été, le jardinier attitré à ces jardins, fleurit l'intervalle de ces arabesques. Mais là nous sommes en plein hiver.

    C'est entre 1687 et 1703 que Hyacinthe Serroni, premier archevêque de Albi, aménage un lieux d'agrément dans l'ancienne basse-cour de la Berbie et transforme la muraille en promenoir.   

    Albi, rose brique et bleu pastel    Albi, rose brique et bleu pastel

    Nous continuons notre balade le long du Tarn enjambé par l'un des plus vieux pont de France datant du Moyen-Age et encore en service. La construction du Pont-Vieux date de 1035, il mesure 151 mètres et il est soutenu par huit arches. Et de cet endroit nous pouvons admirer les fortifications du Palais de la Berbie.

    Albi, rose brique et bleu pastel   Albi, rose brique et bleu pastel

    Nous empruntons le Pont-Vieux et bénéficions d'une magnifique vue sur le Pont-Neuf construit entre 1861 et 1867. Initialement baptisé Pont Napoléon, puis Pont de Strasbourg pour finir en Pont-Neuf.

    Albi, rose brique et bleu pastel

    Albi, rose brique et bleu pastelAlbi, rose brique et bleu pastel

    Des ruelles très étroites mais au charme fou !

    Albi, rose brique et bleu pastel   Albi, rose brique et bleu pastel

    Le musée Lapérouse abrité dans les anciens moulins albigeois est consacré au navigateur Lapérouse qui disparut corps et biens en 1788 lors d'une expédition autour du monde commandée par Louis XVI visant à compléter les découvertes de James Cook.

    Albi, rose brique et bleu pastel   Albi, rose brique et bleu pastel

    Une étrange sculpture et nous voilà sur le Pont-Neuf où nous avons une vue magnifique du Tarn enjambé par le Pont-Vieux.

    Albi, rose brique et bleu pastel   Albi, rose brique et bleu pastel

     Nous traversons à nouveau le Tarn sur le Pont-Neuf et nous déambulons au travers des rues et des ruelles. La rue Saint Julien et la rue de la Croix Blanche avec leurs maisons à encorbellements. 

    Albi, rose brique et bleu pastel   Albi, rose brique et bleu pastel

    Nous arrivons sur le marché.

    Albi, rose brique et bleu pastel   Albi, rose brique et bleu pastel

    Albi, rose brique et bleu pastel   Albi, rose brique et bleu pastel

    Nous arrivons à la collégiale Saint Salvi. C'est l'une des plus vastes églises romanes de l'Albigeois et de mon point de vue elle ne démérite pas face à la cathédrale Sainte Cécile. Moins fastueuse, moins colorée mais qu'est-ce qu'elle est belle ! Elle abrite la dépouille de Saint Salvi le 1er évêque de cette cité épiscopale. Le début de sa construction serait entre 1060 et 1080 avec la tour nord, puis la nef vers 1120. Avec un mélange d'art roman et d'architecture gothique, un mélange de pierre et de briques rouge, un clocher en forme de tour de guet, cette église est vraiment un petit bijou !  L'orgue est un Moucherel de 1737 , la chair néo-gothique est du sculpteur Nelli. 

    Albi, rose brique et bleu pastel   Albi, rose brique et bleu pastel

    Albi, rose brique et bleu pastel  Albi, rose brique et bleu pastel

    Dans cette église on peut admirer un Ecce Homo, un Christ aux liens qui date de la fin du Moyen-Âge XVème siècle. Grandeur nature, les personnages représentent un épisode de la Passion du Christ, où après avoir été fouetté, revêtu d'un manteau pourpre et coiffé d'une couronne d'épines, il est présenté à la foule par le procurateur romain Ponce Pilate qui aurait prononcé ces deux mots "ecce homo" qui signifie "voici l'homme".

    Albi, rose brique et bleu pastel   Albi, rose brique et bleu pastel

    De l'église, on accède par un petit escalier au cloître. Bien qu'il ne subsiste aujourd'hui que la galerie méridionale, ce cloître est un lieu très paisible en plein centre ville. Une passage couvert permet de gagner la place situé à côté de la cathédrale où nous retrouvons des maisons à encorbellements.

    Albi, rose brique et bleu pastel

    Albi, rose brique et bleu pastel   Albi, rose brique et bleu pastel

    Nous tombons sur une rue piétonne et en grands gourmands que nous sommes, des magasins nous font des clins d’œil. Nous nous tairons sur toutes les gourmandises que nous avons acheté mais nous aurons pas mal d'anti fringale pour pas mal de temps !

    Albi, rose brique et bleu pastel   Albi, rose brique et bleu pastel

    Sur le chemin du retour...

    Albi, rose brique et bleu pastel   Albi, rose brique et bleu pastel   Albi, rose brique et bleu pastel

    Nous passons à nouveau devant la cathédrale et nous admirons les gargouilles

    Albi, rose brique et bleu pastel   Albi, rose brique et bleu pastel   Albi, rose brique et bleu pastel   Dans quelques minutes ce sera le coucher de soleil, nous décidons d'aller sous les arcades de Bondidou pour de nouveau admirer la cathédrale.

    Albi, rose brique et bleu pastel   Albi, rose brique et bleu pastel   Albi, rose brique et bleu pastel

    Sur le chemin de retour au camping-car nous traînons dans les ruelles et découvrons un mur peint, une fenêtre bien décorée, de très vieilles portes.

    Albi, rose brique et bleu pastel   Albi, rose brique et bleu pastel   Albi, rose brique et bleu pastel

    Albi, rose brique et bleu pastel   Albi, rose brique et bleu pastel   Albi, rose brique et bleu pastel

    Un dernier regard sur cette belle cathédrale et il est l'heure de rentrer. Il fait très froid et le vent se lève. Demain nous reprenons la route direction le Massif Central.

    Albi, rose brique et bleu pastel

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 4 Avril à 16:19

    Albi, une ville magnifique où je vais régulièrement. J'y étais encore fin janvier (j'ai mis un billet sur mon blog. J'étais partie deux jours et je me suis régalée ...) Merci pour ce beau billet et bisous.

      • Samedi 4 Avril à 17:01

        Coucou,

        Merci pour ta fidélité et merci pour tous tes commentaires, ça me fait énormément plaisir. Je vais aller voir ton blog et voir tes photos, j'aime bien voir la différence de vision des uns et des autres sur les mêmes sujet !!! Gros bisous à toi et prends bien soin de toi. 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Samedi 4 Avril à 16:45

    Bonjour Marie

    Une ville que je connais bien, nous étions restés sur l'aire de c-cars et avons fait plusieurs fois l'A/R au centre ville

    Tes photos sont très belles et me rappellent des souvenirs !

    J'espère que tout va bien pour vous, prenez soin de vous

    Bises, bon week-end

      • Samedi 4 Avril à 17:03

        Coucou Andrée,

        Merci pour tes passages chez moi et tes commentaire, ça me énormément plaisir. Je vais aller aussi voir ton blog. Tout va bien chez nous, nous avons la chance d'avoir un très grand jardin pour ne pas se sentir trop confinés ! mais l'atmosphère de cette pandémie est bizarre et on a du mal à s'y faire. Gros bisous et prends bien soin de toi.

    3
    Samedi 4 Avril à 17:21

    Bonjour Marie,

    C'est vrai qu'Albi est une très belle ville et sa cathédrale en est le joyau. Merci pour ces très belles photos.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :