• PAYS BASQUE SUITE 8 : URT

                                  URT ou AHURTI EN BASQUE

     

     

    Nous continuons notre petit périple ! Sur notre parcours le village de Urt, curieux nom pour un village ! Plusieurs sons de cloche, comme on dit, pour ce nom. Toujours est-il qu'il semblerait qu'il vienne du mot basque ahurti ou aurthi (qui a rapport à l'eau). Pour l'histoire, le 9 avril 1193 lors de sa fondation par la Maison Vicomtale de Labourd, ce village avait pour nom AURT, puis en 1243 ce fût HURT ou HURTI, puid AOURT au XIIIème siècle pour finir en BEATA MARIA d'URT en 1686. On n'a de quoi se perdre dans tous ces noms !

    Tout comme son nom, son église est très originale ! dédiée à la vierge Marie cette église contruite en 1675  est dans le style Vauban avec une arche cintrée.

     

     

     

     

    Puis nous sommes descendus en bas du village pour aller voir le fameux pont signé Gustave Eiffel, les habitants l'appelle le Pont Vert mais il s'appelle le Pont de Pitres. Il surplombe l'Adour et les rives de celle-ci sont magnifiques. Une belle promenade en toute quiétude !

     

     

     

     

     

    Après cette petite promenade le long des berges de L'Adour, notre petit périple dans le Pays Basque  s'achevait ! Nous avions vu beaucoup de très jolies choses et nous nous sommes promis d'y revenir ! Nous mettons maintenant le cap vers Bayonne !

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 24 Novembre 2008 à 11:45
    Chez nous aussi nous pêchons la pibale mais c'est vrai que les petite barques n'inspirent pas confiance !! moi mon grand-père allait pêcher sur ça mais bon c'était un marin confirmé !
    2
    lou
    Jeudi 13 Septembre 2012 à 19:10
    Urt: jolie village, j'y suis passé avec Marie pour lui montrer le village qu'elle ne connaissait pas, il y a un petit camping en haut, j'y suis allé faire de la maintenance sur des petits chalets. Ma nièce habite un peu plus loin de là en remontant ce grand cours d'eau qui me fait terriblement peur, elle habite Sames. Son mari, en plus de son taf, pêche la pibale avec sa barque, ce qui est sûr, je n'y monterai jamais. bon week, Marie est là, on file à Dax. Et demain, les enfants et maman viennent manger. Biz à vous dans la charente maritime, la pluie doit cesser, le froid arrive
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :