• SARLAT LA BELLE !

      

                                 

                            SARLAT LA CANEDA

    Sarlat petit ou grand paradis !!!! Oui paradis de la truffe, du foie gras, des cèpes, des confits.... Enfin tout ce qui peut faire envie à de  grands gourmets. Gourmets et gourmands nous le sommes, peut être est-ce pour cela que nous avons choisi d'y séjourner !
    Mais un petit conseil d'amie, surtout ne pas se peser en revenant chez soi !!!! laissez patiemment passer une à deux semaines en vous mettant sérieusement au vert et là, remontez sur votre balance, cela vous évitera surement d'avoir soit une attaque soit un méa-culpa pas très sincère !!!!
    Trève de plaisanterie ! Oui Sarlat regorge de bonnes choses que l'on peut admirer sur son marché ! et par chance le lendemain de notre arrivée grand marché ! Nous y allons d'un pas très décisif ! Nous allons voir le marché et la vieille ville !













    Même le "toutou" était présent et déguisé en Père Noël !
















    Puis nous sommes partis à l'assaut de la vieille ville !
    Sarlat c'est des dizaines de vieux toits de lauzes, des vieilles ruelles pavées et des tours qui nous plongent dans plus de 1000 années d'architecture authentique ! Les premiers hommes préhistoriques ne c'étaient pas trompés, et avaient choisi le Périgord. D'eux, il reste une multitudes de grottes naturelles. Puis par la suite, les châteaux, les manoirs, les gentilhommières, battis en pierre blonde du Salardais, cette pierre gorgée d'histoire et de soleil, ont fait la fierté de cette région.
    Sarlat c'est un des plus beaux détours de France avec plus de soixante cinq monuments restaurés et inscrits.

    Tout d'abord la magnifique cathédrale Saint Sardos.

    A cet endroit, sous le règne de Charlemagne, c'est un monastère bénédictin qui voit le jour, l'abbaye de Saint Sauveur. Les reliques de Saint Sardos, evêque de Limoges,  y sont conservés depuis 515. Puis au XIIème siècle, en remplacement de l'église carolingienne, L'Abbatiale Saint Sardos est construite. Seul le clocher-porche résistera. Puis en 1317, sous le règne du Pape Jean XXII, l'abbatiale devient cathédrale. Et enfin reconstruction au XVIIème siècle suite aux destructions des guerres de religions.




    Le magnifique orgue entouré de colonnes et de voutes gothiques.


























    Puis nous sommes allés voir la lanterne des morts ou tour Saint Bernard. Le passé nous a légué ce genre de construction tout aussi insolite que mystérieuse et vous vous demandez  bien ce que ça peut être ? C'est tout simplement un petit édifice de forme souvent élancée, comme une petite tour, surmonté d'un petit pavillon ajouré, dans lequel au moment du crépuscule on hissait avec un système de poulie une lampe allumée supposée servire de guide au défunts. Cette lanterne des morts de presque 10 mètres de haut est située juste au dessus de la cathédrale au milieu du cimetière bénédictin. 



    Le jardins des Enfeus ! Mais qu'est ce que c'est encore (d'ailleurs c'est la question que je me suis posée !). C'est une tombe encastrée dans l'épaisseur d'un mur d'un édifice religieux. Ces tombes étaient réservées aux nobles.

    Puis nous nous sommes promenés dans les ruelles de Sarlat au charme d'antan !





    Puis nos petits estomacs commençaient à crier famine, aussi une halte déjeuner a été la bienvenue où nous avons pu déguster un potage à se mettre à genoux !

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    lou
    Lundi 19 Janvier 2009 à 20:49
    Sarlat, d'après ce que j'en sais, est un passage obligé en Dordogne. Joli Marché, il faut dire que je les adore surtout ceux d'antan, beaucoup de choses m'y donnent envie. Toujours de belles photos et pour finir, une bonne tablée. Je finirai par cette phrase, le plaisir est bien mieux qu'un régime...
    2
    Lundi 19 Janvier 2009 à 21:49
    Merci de nous faire voyager à travers vos photos.Un agréable moment.Je découvre avec plaisir ton blog. A+
    3
    Mardi 20 Janvier 2009 à 08:03
    Bonjour Lili, Merci de ton petit passage chez moi! au plaisir de te revoir ! bonne journée
    4
    Mardi 20 Janvier 2009 à 08:20
    il faut savoir se faire plaisir de temps en temps !
    5
    Mardi 20 Janvier 2009 à 08:41
    Bonjour Marie. Belle descrption de Sarlat,du marché à la visite, de quoi vous mettre en appétit en tous cas. Marc.
    6
    Mardi 20 Janvier 2009 à 08:50
    Bonjour Marc, c'est vrai que là bas nous nous sommes régalés !!! bonne journée marievague
    7
    Mardi 20 Janvier 2009 à 10:29
    coucou marie! Encore un lieu chargé d'histoire. Vivement les beaux jours qu'on reprenne la route, nous ne sommes pas encore repartis depuis le Roussillon et j'avoue qu'en voyant tes photos ça me démange! A tout bientôt Marie
    8
    Mardi 20 Janvier 2009 à 11:05
    coucou Marie, je ne connais pas Sarlat, mon homme dit que si, amis non, a chaque fois on tourne autour...et pas le temps d'y aller!et ça me donne faim de voir ce marché. mon appareil est un kodak DX75,il commence a donner des signes de fatigue, mais il peut...j'en profite pour te dire que, pardon, mais je t'ai taggué.gros bisous.cathy
    9
    Mardi 20 Janvier 2009 à 11:20
    Bonjour Marie, Merci pour ton petit passage chez moi. Nous, notre première sortie de l'année va sans doute être pour la fête du mimosas à Saint Trojean le week end du 8 février ! en espérant bien sur qu'il fera pas trop mauvais !
    10
    Mardi 20 Janvier 2009 à 11:22
    Bonjour Cathy, merci de ton petit passage chez moi ! Surtout vas voir Sarlat car c'est magnifique ! Bon maintenant revenons à nos moutons ! Peux tu m'explique ce que veut dire "TAGGE" car moi j'ignore tout ça et doit on faire quelque chose ? j'attends ta réponse ! bise marievague
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :