• UNE PERLE SUR LA CÔTE DE LA LUMIERE.


    Après avoir laissé notre camping-car comme un grand garçon sur le grand parking du marché, nous allons tout droit à l'office du tourisme afin de ne pas nous éparpiller dans notre visite. Les Sables d'Olonne, c'est une très très grande ville. On sait qu'on ne pourra pas tout visiter, donc nous faisons des choix de "coeur" comme on dit !

    Mais si je vous faisais un petit cours d'histoire avant ?

    C'est le quartier de La Chaume qui est le berceau de la ville. L'histoire des Sables d'Olonne est bien évidemment liée à l'océan, avec l'édification à la pointe de La Chaume de l'église Saint Nicolas (patron des pêcheurs) aux environs du XIème siècle. En 1472, Louis XI décide de faire du port des Sables, le premier port de France. Il remplace le port de Talmont qui s'envase dangereusement. Puis s'ensuit un essort gigantesque, avec 80 à 100 navires qui y mouillent annuellement, la construction d'hôtels particuliers d'armateurs et de négociants. L'économie est surtout basée sur la pêche à la baleine d'abord puis à la morue. Entre 1660 et 1725, le Port des Sables devient le premier port morutier de France.
    Hélas de nombreuses guerres et attaques de la ville par la mer par Messieurs les Anglais, ainsi que l'ensablement du port, annoncent le déclin des Sables.

    Nous sommes au lendemain de la Révolution et de l'Empire, Les Sables d'Olonne, ne sont plus que désolation.

    Mais c'est là qu'en 1825, les premiers établissemts de bains, "les bathing machines" vont de nouveau faire l'essor de cette ville endormie. La parution du "guide historique et pittoresque du baigneur" va faire connaître à des milliers de parisiens ainsi qu'aux grandes villes de l'ouest, cette magnifique station balnéaire. L'arrivée du chemins de fer en 1866 contribura à ce nouvel essor.
    Il fallait quand même près de 10h de Paris pour venir aux Sables. J'adore ces vieilles affiches, elles ont un charme fou d'antan !

    Maintenant, nous partons sur notre chemin des découvertes. Nous décidons, comme l'histoire l'a fait, de commencer par aller voir la Chaume.

    La Chaume se situe à droite du chenal du port. C'est ce chenal qui la sépare des Sables. A sa fondation au XVème siècle, ce village est indépendant. Il est seulement formé de marins, de pêcheurs et de maraîchers principalement des immigrants espagnols qui sont venus s'y installer. Puis en 1754, La Chaume est rattachée aux Sables d'Olonne et une rivalité historique s'installe entre les chaumois et les sablais.
    Tout au bout il y a le phare de la jetée Saint Nicolas, construit en 1910,  il mesure 8 mètres de haut.

    Puis il y a le phare de la Chaume ou le feu de la tour d'Arundel. Ce phare est toujours en activité. C'est un feu d' alignement avec le feu vert de l'entrée du port. Une sirène de brume est installée sur la pointe de la coupole.


    Je trouve cette photo magnifique, j'ai bien travaillé !!! c'est le Prieuré Saint Nicolas.
    Au XIème siècle le seigneur de Talmont autorise les moines de Saint Croix de Talmont à construire ce prieuré et de ce fait en fait le premier lieu de culte de La Chaume. Dévasté en 1622 par les troupes protestantes de Benjamin de Rohan, seigneur de Soubise, il sera reconstruit grâce à un don du jeune Louis XIII, sur les recommandations de Richelieu, encore évêque de Luçon. Il fut reconstruit en 1624 et transformé en fort en 1779. Le prieuré deviendra aussi poudrière, corps de garde, avant de redevenir prieuré après sa restauration en 1972. A noter que le gazon autour du fort dissimule, en fait, des blockhaus dont personne ne savait comment se débarrasser. L’église sert souvent, aujourd’hui, de salle de concert et son acoustique est réputé. Très beau site avec monument fresque des Péris en mer. Fini d’être rénové en 2004, le prieuré est aujourd’hui un lieu dédié à la culture et aux événements.

    aventure à suivre....


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 21 Avril 2009 à 17:29
    Coucou marie. Très belle balade qui nous en apprend beaucoup sur cette région et son historique.J'aime la présentation de tes photos !On pourrait pensé à l'histoire raconté au travers d'un vieux livre.
    Merci du partage.
    2
    Mardi 21 Avril 2009 à 17:30
    J'ai oublié de te dire que je ne connaissais pas cette chanson, et j'aime sa douceur.
    Bisous. Jetelle.
    3
    Mardi 21 Avril 2009 à 19:18
    Bonjour Annette, venant de toi ça me fait très plaisir !!! et en plus quand on écoute bien les paroles elle est très belle aussi ! bonne soirée bise marie
    4
    Mardi 21 Avril 2009 à 20:15
    coucou marie ! ca donne vraiment envie d'aller y faire un petit tour .merci pour cette ballade . bonne soirée . bisous !
    5
    Mardi 21 Avril 2009 à 22:08
    c'est un beau coin! et tes images "encadrées" en parchemin, c'est très "chic"!!!bravo Marie! gros bisous de mémé
    6
    Mercredi 22 Avril 2009 à 12:27
    Joli façon de présenter ton billet la musique en plus bref un bon moment en ta compagnie MERCI de ce beau voyage
    7
    Mercredi 22 Avril 2009 à 16:45
    Un p'tit bisou avant de me mettre à la cuisine pour préparer mes plats pour ma sortie !!
    Bonne fin de journée. Annette
    8
    Mercredi 22 Avril 2009 à 20:04
    bonsoir Marie je commence à rattraper mon retard dur dur mais je commence en voir la fin très belles photos en plus tu nous donne envie de voir le coin gros bisous de maminou
    9
    Mercredi 22 Avril 2009 à 22:06
    Bonjour Marie,
    La fête de la reine est la même que la fête nationale,je ne savais pas.les sables d'olonne sont vraiment beaux,je vais y aller.
    Bonne journée et à bientôt.
    10
    Mercredi 22 Avril 2009 à 22:11
    Pour une fois je connais, je suis déjà allée au Sable d'Olonne. Il est magnifique ton reportage. Merci pour ce beau partage. Bise
    11
    Mercredi 22 Avril 2009 à 22:15
    un gros bisou du soir! mémé
    12
    Jeudi 23 Avril 2009 à 10:13
    coucou Marie, quelle jolie présentation !!! et en plus je m'instruit, je pensais que les sables d'Olonne étaient un village et une plage! gros bisous.cathy
    13
    lou
    Jeudi 23 Avril 2009 à 12:05
    Hum, belle balade avec le bleu du ciel, ce charme se retrouve sur les photos. Sympa également cette photographie de l'ancien temps.
    14
    Jeudi 23 Avril 2009 à 12:34
    Coucou Marie. Je viens te faire un tit bisou avant de charger le C-C.
    Demain matin, à nous l'aventure. Gros bisous et à la semaine prochaine. Jetelle.
    15
    DD
    Jeudi 23 Avril 2009 à 21:32
    une jolie balade, ça me donne envie d'y emmener le CC ... très vite je vais être beaucoup plus libre ! ça vient, ça vient ...
    des gros bisous, bonne soirée
    16
    Dimanche 26 Avril 2009 à 14:36
    Bonjour Marie, très inteéressante balade vendéenne, j'ai une belle soeur à La roche/Yon mais je ne connais tout de Vendée. Je rentre moi aussi de balade. A bientôt, Marc.
    17
    Lundi 27 Avril 2009 à 23:10
    Je ne connais pas Les Sables d'Olonne. J'espère bien réparer cette laune un jour
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :