• DE ALARCON A LA MANCHA.

    DE ALARCON A LA MANCHA

    Jeudi 7 février :

    Ce matin nous levons les rideaux du camping-car sur un paysage époustouflant !

    L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A

    Nous sommes à Alarcón, dans la province de Cuenca. C'est un petit village médiéval, enclavé dans les méandres des gorges du fleuve Júcar  qui a conservé son château du 8ème siècle d'origine arabe ayant appartenu à l'Emir de Cordoba. Très convoité par les différents rois de Castille pendant la Reconquête Espagnole,ce château tombe dans l'oubli pendant de longues années et puis le marquis de Villena décide de le réhabiliter. Aujourd'hui il est la propriété d'une chaine d'hôtel-restaurant de luxe. 

    L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A               L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A

    Ce château perché sur son promontoire est spectaculaire. Une seule entrée par une route très étroite, une muraille fortifiée tout autour du village,  un surnom "l'imprenable" (en arabe Alarcon veut dire "force), tout ceci en font une véritable forteresse qui traversera de nombreux sièges et révoltes. On remarque son donjon avec ses créneaux terminés en pointes de flèches.

    L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A  L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A   L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A

                             La muraille                                                   La seule porte d'entrée du village                               Le château d'Alarcón

    Au travers des petites ruelles nous voilà sur une grande place, La Place de l'Infant Don Juan Manuel où l'on trouve les principaux monuments de ce petit village, Le Palais du Conseil ou la mairie construit sur une ancienne bourse de change renaissance aux arcs surbaissés, l'église San Juan Bautista du XVIème siècle où l'on peut découvrir actuellement des peintures tout à fait extravagantes de Jesús Mateo !

    L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A  L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A  L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A

    Nous continuons notre visite et nous arrivons sur l'église de Santa Maria construite au XVIème siècle au style renaissance. Des fidèles sont déjà là pour la célébration de la messe. 

    L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A  L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A  L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A

    Ce petit village possède une troisième église, l'église de Santo Domingo de Silos du XVème siècle, hélas elle est fermée. Puis nous découvrons un petit endroit dédié à la Sainte Vierge. Ce petit village vaut vraiment notre deuxième détour. Une dernière photo et nous partons de ce très joli endroit.

    L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A  L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A  L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A

    Normalement nous devions remonter mais nous décidons de faire une petite escapade dans la Mancha. Nous avions vu cette région l'année dernière mais hélas le temps n'était pas de la partie. Alors quelques petits kilomètres en plus et nous voilà dans cette merveilleuse région qui est le fief du célèbre héros Don Quichotte de la Mancha.

    L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A

    SUR LES PAS DE DON QUICHOTTE

     La Mancha doit ses lettres de noblesse grâce à Miguel de Cervantes. Cette région est magnifique avec ses vastes plaines, ses petites collines et son beau plateau fertile ainsi que tous ces fameux moulins à vent. Nous sommes à Mota Del Cuervo, au pied d'une petite montagne où se dressent sept moulins à vent, ceux qui ont été témoins de la bataille de Don Quichotte contre "les géants" de son imagination. Cet endroit s'appelle "La sierra" et a reçu en 1967 la dénomination géo touristique de "Balcon de la Mancha" et maintenant je comprend pourquoi on a construit ces moulins dans cette région, un vent froid et glacial nous transperce de partout. 

    Ces sept moulins ont un nom : Molino "El Gigante", Molino "El Goethe", Molino Franz Grillparzer", Molino "El Zurdo", Molino "El Cervantes", Molino "El Piqueras" et Molino "El Irak".

    L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A  L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A

    Et nous faisons la connaissance  de Don Quichotte de la Mancha et de son fidèle serviteur Sancho Panza.

    L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A  L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A  L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A

    L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A

    Vendredi 8 février :

    Nous avons passé une excellente nuit mais très très froide sur le site des moulins. On lève les rideaux et on découvre un ciel  menaçant. Décidément nous n'avons pas de chance. Nous mettons le cap sur Los Molinos de Campo de Criptana. Ce n'est pas un champs de marguerites que nous voyons mais un champs de moulins à vent ! Eux aussi ont tous des noms. Les plus anciens du XVIème siècle sont : Sardinero, Burleta et Infante. Les plus modernes de 1900 : Inca Garcilaso, Le Cariari, Le Vicente Huidrobo, Le Pilón, Le Lézard, Le Culebro et Le Poyatos (lors de notre visite je ne savais pas tout ça, aussi je ne peux pas mettre un nom sur tel ou tel moulin, désolée.).

    L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A  L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A

    L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A  L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A

    Et nous retrouvons notre Don Quichotte qui semble scruter l'horizon sur le toit d'une maison.

    L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A  L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A

     Vu le mauvais temps on se demande si on va continuer sur "La Ruta de Don Quijote", mais après réflexion nous continuons sur Puerto Lápice dont le patrimoine artistique est essentiellement littéraire et lié bien évidement à notre célèbre Don Quichotte. Nous découvrons une nouvelle fois les fameux moulins dans la Sierrecilla en laissant le camping-car au bas de la colline. Arrivés tout en haut de la colline, même si ce sont les moulins que nous sommes venus voir, nous sommes subjugués par le panorama qui s'offre à nous, c'est vraiment magnifique !

    L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A

    Puis les trois beaux moulins dont un a perdu ses ailes.

    L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A  L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A

     Nous descendons jusqu'au petit village de Puerto Lápice où notre très célèbre Don Quichotte est omniprésent. C'est tout naturellement que nous nous dirigeons en premier à l'auberge où notre Hildago nous accueille.

    L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A  L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A

     L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A  L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A

    L'église Notre Dame-Dame du Bon-Secours construite en 1859 de style néo romantique.

    L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A  L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A

    La place du village  vraiment très très jolie en rouge et notre célèbre écrivain !

    L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A  L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A

    Un très joli azulejo sur la place du village qui retrace une bataille de Don Quichotte contre un moulin à vent.

    L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A

     Nous quittons cette ravissante petite bourgade et prenons la direction de Consuegra. Ce sera nos derniers moulins à vent et le temps a l'air de vouloir se mettre au beau, on va croiser les doigts !

    Nous laissons le camping-car sur le parking du bas car il est formellement interdit d'y monter. Nous passons devant l'Info tourisme qui se trouve dans un moulin à vent. Ce sont les 2 premiers moulins de ce site qui en compte 12 parmi les mieux conservés d'Espagne. Et j'avoue que c'est le site qui nous a le plus emballé.

    L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A

    Puis nous passons devant 2 autres moulins et 1 autre qui donne sur le village de Consuegra. Puis on aperçois le Château de Consuegra, au-dessus duquel flotte une grue gigantesque.

    L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A  L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A

    L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A

     Et juste après le château, nous apercevons cette grande enfilade de moulins !

    L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A  L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A

    L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A  L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A

    L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A  L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A

    Voilà, la visite s'achève. Le temps a été presque le même que l'année dernière, pas de chance. Mais on a été heureux de revoir cette région que nous aimons bien. Nous décidons de passer la nuit sur le grand parking tout en bas. Il y fait un froid sibérien !

    L'ESPAGNE MERIDIONALE : DE ARLACON  A

    Voilà j'espère que ces deux jours dans la Mancha vous inciteront à y aller voir. Surtout n'hésitez pas, c'est une région très attachante et tellement magnifique ! Ce soir on décidera de la suite de notre remontée au bercail. A très bientôt.

     

     

       

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 27 Mai à 20:48

    Vraiment magnifique ton billet Marie-Vague ! Effectivement les premières photos sont saisissantes de beauté, et quand on a ces vues depuis le camping-car ... c'est merveilleux. Tu ne dois pas le savoir, mais j'ai perdu mon mari le 1er décembre, subitement et bien sur je suis anéantie. Je pense que pour moi, c'est fini le camping-car. Je le garde encore un peu, car je ferai peut être quelques petites sorties avec mon fils aîné, mais ce ne sera pas pareil. Mais je m'oblige malgré tout à ne pas rester cloîtrée à la maison, Guy ne le voudrai pas. C'est pourquoi hier dimanche j'ai fait cette belle sortie à Nîmes ... Cela m'a changé les idées. Allez, amitiés et bons voyages, profitez-en bien.

      • Mardi 28 Mai à 11:40

        Coucou Catalane,

        Je suis vraiment désolée et peinée d'apprendre une si mauvaise nouvelle surtout plus tard. Je te présente tardivement toutes mes plus sincères condoléances et surtout je te souhaite beaucoup de courage. Peut être pourrais-tu prendre un petit van à la place du camping-car et te joindre à un groupe de personnes seules ? Laisse toi du temps et tu verras. Je t'embrasse bien amicalement. marie

    2
    Lundi 27 Mai à 23:21

    Coucou Marie, Dommage que le beau temps n'était pas avec vous, mais ça ne t'a pas empêché de faire de très belles photos ! Tous ces moulins sont magnifiques et impressionnants !  C'est un paysage féérique et sûrement extraordinaire quand on se trouve dedans !!! Merci Marie et GBizhous !

      • Mardi 28 Mai à 11:42

        Bonjour Claire-Cerise,

        Eh oui le beau temps n'était pas avec nous mais ça ne fait rien. Nous en avons profité tout autant même si nous n'avons pas eu très chaud ! c'est le moins qu'on puisse dire !!!! Et puis c'est une région que nous aimons beaucoup et elle le mérite ! gros bisous Claire et à bientôt.

        marie

         

    3
    Mardi 28 Mai à 09:00

    Bonjour Marie

    Ohhh que c'est beau ....

    Je ne sais pas si ce sont les mêmes moulins que Bébert nous a montré récemment mais c'est vraiment superbe ces alignements de moulins, il doit y avoir du vent dans le coin !!!

    Merci pour ton partage

    Tes photos sont très belles, même sans ciel bleu le blanc ressort bien

    Bisous, bonne journée

      • Mardi 28 Mai à 11:44

        Bonjour Andrée,

        J'aurai aimé un beau ciel bleu, mais nous n'avons eu que du gris ! ça ne fait rien, nous en avons profité tout de même ! Je ne sais pas pour le site de Bébert, il faut que j'y aille voir. En ce moment pas trop le temps, même pour mon blog. Gros bisous "charentais" et merci de venir sur mon blog c'est vraiment très gentil. marie

    4
    Mardi 28 Mai à 11:44

    Un grand plaisir de revoir ces villages, ces châteaux et les moulins. Des bivouacs identiques..

    et en prime le nom des moulinshappy

      • Mardi 28 Mai à 11:51

        Coucou Alain, Merci pour ton passage c'est très gentil. Pour les noms des moulins c'est sur une documentation en espagnole que nous avons eu après. Mais c'est sympa de les connaître et j'ai trouvé amusant de les y mettre ! Pour les bivouacs nous étions toujours tout seul et en plus il faisait un froid sibérien ! bise charentaise. marie

    5
    Mardi 28 Mai à 14:27

    Bonjour Marie,

    Eh bien, j'avais un peu de retard et je viens de lire plusieurs articles d'affilée. Tu m'as fait découvrir que Fort Bravo se trouvait en Espagne, la belle palmeraie près de Elche et promener au pied des moulins sans parler de la visite des cathédrales. Sans compter que j'ai rajouté quelques noms sur ma liste de lieux à visiter un de ces jours, du moins je l'espère. Merci pour ce CR et ces belles photos.

      • Mercredi 29 Mai à 14:16

        Merci Brigitte de ton passage et si tu as besoin des coordonnées où nous nous sommes arrêtés c'est avec plaisir que je te les donnerai. Bise charentaise et à très bientôt. marie

    6
    Mercredi 29 Mai à 10:14

    Merci Marie de me faire revivre mes nombreux voyages dans cette belle région de la Mancha...si tu avais fait des gros plans sur tes photos on aurait pu voir mes traces de pneus à la majorité des endroits ou vous vous êtes arrêtés (lol)

      • Mercredi 29 Mai à 14:18

        Je suis heureuse Daniel si j'ai pu te remémorer de bons souvenirs. Mains nous n'y sommes allés que parce que tu avais dit que cette région était fabuleuse. Et en plus si nous allons aux alentours, je pense que nous y retournerons !!! bise charentaise à vous deux. marie 

    7
    Dimanche 7 Juillet à 07:19

    oui ça donne vraiment envie d'aller y faire un tour !!!

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :