• DE GROTLI A GEIRANGER.

    DE GROTLI A GEIRANGER

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    Jeudi 9 juin :

    Ce matin nous nous réveillons, il fait -5° dehors mais un magnifique ciel bleu nous encourage à continuer notre voyage. Nous descendons sur Geirangerfjord en passant par le Dalsnibba. Le panorama est sublime et nos yeux ne sont pas assez grands !!!

    Sur notre route le lac Djupvatnet est encore tout gelé et il y fait un froid polaire !!

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    La route descend en lacet jusqu'à Geiranger. Et voilà, nous sommes sur le fjord le plus célèbre de Norvège, nous sommes à Geiranger !

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    La pente est très raide, 10% et on le sait les freins sur les camping-cars ne sont pas tip-top !!!

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    Nous voulons rester 2 jours sur Geiranger et le seul bivouac qu'on trouve est le camping et la place qu'on nous propose est royale au bord du fjord !!!

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    Et le soir venu nous aurons un joli tête à tête !

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    Dans le tantôt, nous décidons de visiter la petite ville de Geiranger et surtout de retenir la croisière dans le fjord. Tout d'abord nous allons voir la petite église qui sera comme d'habitude fermée.

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    Rencontre avec un mouton tout noir !

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    Claude a trouvé son moyen de locomotion !!!

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    Nous allons retenir la croisière sur le fjord, et là on nous propose les 2 dernières places. Nous embarquons presque immédiatement, c'est super !

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    Le fjord de Geiranger est le plus célèbre de Norvège tant le paysage et les nombreuses cascades qui s'y jettent sont magnifiques. Nous passons devant une première cascade "la Gomsdalsfossen" haute de 420 qui passe presque inaperçues tant sont attendues les stars du fjord !

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    Et voilà qu'apparaît la star du fjord "la Sju Søstre" ou la cascade des sept sœurs. Ce n'est pas moins de sept chutes d'eau qui se jettent dans le fjord à 250 m de haut et offrent aux visiteurs un somptueux spectacle, surtout pendant les mois de mai et juin à la fonte des neiges.

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    Face à la "cascade des sept sœurs", la cascade "Friaren" ou "Le Prétendant" rugit de désespoir ! En effet, la légende raconte qu'un beau jeune homme tenta de séduire les sept sœurs mais suite au refus obstiné de celles-ci il noya son chagrin dans l'alcool. C'est pourquoi la cascade dessine une bouteille !

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    Et voilà la "cascade des sept sœur" en face de la cascade "le prétendant".

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    Et puis on découvre une cascade qui dégringole en un fin brouillard, c'est "leBrudesløret " ou la cascade "du voile de la mariée" qui se jette du haut de la montagne à 300m.

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    Nous sommes arrivés à la jonction du Geirangerjord avec le Sunnylvsfjorden et nous allons faire demi-tour : le retour sera tout aussi intéressant  car nous pourrons voir des choses qui nous ont échappées à l’aller.

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    La croisière est commentée en anglais j'essaye de comprendre et de prendre des notes mais ce n'est pas très facile surtout qu'il fait un froid polaire !

    Je crois comprendre que les fermes que nous voyons sont aujourd'hui abandonnées depuis 1960 car l'accès ne se faisait que par le fjord et il fallait avoir de solides connaissances en escalade et surtout de très bons mollets ! Il y avait certaines fermes qui n'avait un accès que par une échelle de corde et on raconte que souvent l'échelle était remontée lorsque le collecteur d'impôts passait ! Puis le guide nous dit que dans l'une des fermes, mais je ne saurais vous dire laquelle, vivait une grande famille avec 118 chèvres, 60 moutons, 4 vaches et 1 cheval. Il avait 8 enfants et lorsqu'ils devaient s'occuper des bêtes, ils attachaient les enfants de peur que l'un deux ne tombe dans le fjord.

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    Nous admirons d'autres chutes d'eau car en ce début de mois de juin l'eau descend de presque partout !

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    On peut aussi admirer les roches sculptées et imaginer ce qu'elles représentent, ici un visage d'indien!

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    Un dernier regard sur ce fjord où dame nature l'a doté de trésors somptueux ! une photo en noir et blanc !

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    Nous passons devant "la route des aigles" que nous emprunterons demain matin, réputée pour ces 12 virages en épingles à cheveux qui s'élève à 625 m au-dessus du fjord. C'est le tronçon de route le plus abrupt de Norvège !

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    Nous descendons du bateau nous sommes frigorifiés, nous nous offrons un bon chocolat chaud norvégien et je peux vous dire que j'en ai encore l'eau à la bouche tellement il était délicieux !

    DE GROTLI A GEIRANGER.

    En revenant au camping-car, nous trouvons un troll !!

    DE GROTLI A GEIRANGER.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 12 Juillet à 15:12

    Bonjour Marie

    -5° ... voilà qui me réjouit déjà moins, moi qui ne voyage que dans les pays chauds ! lol !

    Heureusement les routes paraissent sèches ....

    Encore une jolie église, dommage qu'elle soit fermée !

    Une belle croisière sur le fjord de Geiranger, les cascades sont magnifiques à la fonte des neiges !

    Votre voisin d'en face prend beaucoup de place dans le paysage ........... 

    Merci pour le partage de ces paysages grandioses

    Bisous, bon week-end du 14 juillet

    2
    CATALANE
    Jeudi 12 Juillet à 16:09

    Oh, que de merveilleux souvenirs tes photos me rappellent ! Nous aussi nous avons adoré GEIRANGER ! Nous y étions à la fin Juillet, et il faisait très beau (nous avons eu jusqu'à 30 ° en Norvège, la canicule). Nous avons aussi fait la croisière avec le bateau et nous avions beaucoup aimé. Et grosse rigolade ! A un moment donné, le bateau a changé de direction et est allé à l'opposé de l'endroit où nous devions terminer la mini croisière, car le commandant avait vu deux randonneurs, de l'autre côté du fjord, qui faisaient du bateau-stop. Oui, oui !!! C'est la tradition parait-il là-bas. Par contre nous, nous avions laissé le C.C. pas très loin du lieu d'embarquement, puis à notre retour nous avions trouvé un bivouac dans un coin paradisiaque où nous sommes restés deux nuits ! Nous avons randonné nous aussi (mais on n'a pas fait de stop !) et mon mari a même pêché, et cerise sur le gâteau nous avons trouvé des cèpes. Nous avons ensuite appris que les Norvégiens ne mangeaient pas de champignons, voilà pourquoi nous en avons tellement ramassé ! Allez, bisous, bisous.

    3
    Papé
    Vendredi 13 Juillet à 08:38
    On ne l’a pas fait , dommage, on s’est dit qu’on y reviendrait et là je suis impatient au vu d’étés photos ! On est en ce moment en Italie, lac Maggiore ! Bises papé
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :